#Francophonie, #Ontario

Un nouveau fonds pour les Franco-Ontariens sera bientôt annoncé

Le drapeau franco-ontarien.Archives #ONfr

TORONTO – Selon les informations obtenues par#ONfr, le gouvernement de l’Ontario s’apprête à annoncer une nouvelle enveloppe budgétaire de l’ordre de 1 million de dollars pour les organismes communautaires francophones de la province.

JEAN-FRANÇOIS MORISSETTE
jmorissette@tfo.org | @JFMorissette72

L’annonce doit avoir lieu dans les prochains jours, voire dans les prochaines semaines, mais elle a été révélée par la ministre déléguée aux Affaires francophones, Marie-France Lalonde, au micro de #ONfr après le dépôt du budget le 27 avril.

Pour elle, ce nouveau financement permettra d’aider les organismes à avoir accès à des fonds particuliers sans devoir affronter la concurrence des autres organismes.

«J’ai l’opportunité depuis juin dernier d’être la ministre déléguée aux Affaires francophones et (…) en me promenant partout, ce que j’entends c’est que nos francophones en situation minoritaire ont de la difficulté à avoir accès à des programmes et à des fonds», a expliqué la ministre Lalonde.

Le montant de cette nouvelle enveloppe sera de 1 million de dollars, a indiqué la ministre.

Les critères d’admissibilité de ce fonds ne sont toutefois pas encore déterminés, a confirmé une porte-parole du bureau de la ministre Lalonde. L’Office des affaires francophones sera responsable du dossier.

«Les critères viseront notamment à nous assurer que ça ne soit pas toujours les gros organismes qui ont l’habitude de recevoir des fonds de la Fondation Trillium qui en bénéficieront, mais aussi d’autres organismes», a précisé la porte-parole.

Les applications pour recevoir des fonds se feront dès cet automne.

 

«Une bonne nouvelle pour les francophones»

Le président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), Carol Jolin s’est réjoui de cette annonce. Selon lui, cette enveloppe donnera un sérieux coup de pouce aux petits organismes.

«C’est très prometteur parce que c’est un million de dollars que nous n’avions pas.»

«Les petits organismes, principalement dans les régions non désignées, ont de grands besoins pour être capables de faire vibrer la vitalité de la francophonie, d’autant plus que ces organismes survivent souvent grâce aux leadership et à la passion de quelques personnes» – Carol Jolin

Le président de l’AFO rappelle que depuis le gel de financement du Plan d’action pour les langues officielles en 2008 au niveau du gouvernement fédéral, beaucoup d’organismes ont souffert de sous-financement et certains ont dû carrément mettre fin à leurs activités.

«C’est évident qu’une annonce comme celle-là peut aider», a commenté M. Jolin.

Le président de l’AFO dit attendre avec impatience l’établissement des critères et espère que le nouveau fonds ne constituera pas trop d’embûches administratives pour ces organismes.

 

Subvention pour les communautés multiculturelles

Dans le dernier budget provincial, le gouvernement a également créé un fonds de trois millions de dollars chaque année au cours des deux prochaines années pour aider les communautés multiculturelles.

La subvention, qui se veut un renforcement des capacités pour les communautés ethniques, aidera entre autres les nouveaux arrivants, les réfugiés et les communautés ethnoculturelles à s’intégrer en Ontario.

Selon la ministre Lalonde, ce nouveau fonds pourra également bénéficier aux nouveaux arrivants francophones.

«Si on regarde la diversité culturelle qui existe juste ici dans le Grand Toronto, on parle d’un fonds qui peut aider nos francophones des minorités culturelles, comme nos Sénégalais, les gens qui viennent de la Côte d’Ivoire ou nos Haïtiens», a-t-elle expliqué.

Jean-François Morissette
Jean-François Morissette
jmorissette@tfo.org @jfmorissette72