#Ontario

Petite enfance: l’Ontario regroupera quatre programmes

Liz Sandals, ministre de l'Éducation. Archives, #ONfr

TORONTO – Le gouvernement de l’Ontario entend regrouper quatre programmes pour la petite enfance dans des «guichets uniques» qui devraient rendre plus accessibles les différents services de la province offerts aux jeunes enfants et leurs familles.

FRANÇOIS PIERRE DUFAULT
fpdufault@tfo.org | @fpdufault

Partout dans la province, les libéraux de Kathleen Wynne souhaitent regrouper progressivement sous un même toit les Centres de la petite enfance, les Centres de formation au rôle parental, les Centres de ressources pour la garde d’enfants et les locaux du programme Partir d’un bon pas pour un avenir meilleur.

Queen’s Park, qui investit 97 millions $ par année dans des services pour la petite enfance, n’entend pas nécessairement réaliser des économies à la fin de ces regroupements d’organismes qui devrait s’échelonner sur deux ans. «Il ne s’agit pas ici de sauver de l’argent mais de mieux coordonner et intégrer des services», a fait savoir Mme Wynne lors d’un point de presse à London, vendredi 19 février.

Plusieurs services de l’Ontario pour la petite enfance seraient «méconnus» des familles ou «mal répartis» sur le territoire de la province, selon Liz Sandals, ministre de l’Éducation. Les regroupements devraient régler en grande partie ces problèmes, à son avis. «Les parents recherchent un guichet unique», a-t-elle indiqué.

Les nouveaux Centres pour la petite enfance et la famille devraient être plus faciles à utiliser et plus simples à naviguer, selon le gouvernement. Ils offriront une gamme commune de services de base et ils devraient avoir, de plus, la souplesse nécessaire pour offrir des services supplémentaires et adaptés aux besoins locaux.

«Nous voulons donner à nos enfants le meilleur départ possible dans la vie, et nous avons à cœur de soutenir les parents pour que leurs enfants puissent apprendre, grandir et s’épanouir», a déclaré Mme Sandals. «Les centres de l’Ontario pour la petite enfance et la famille participeront à la mise sur pied d’un système destiné à la petite enfance de grande qualité, harmonisé et accessible pour les enfants et les familles.»

 

Économie du partage

À une semaine du dépôt d’un budget hâtif à Queen’s Park, le gouvernement libéral s’est par ailleurs entendu avec un gros joueur de l’économie du partage, Airbnb, pour mener un projet pilote de sensibilisation aux droits et responsabilités des propriétaires et des consommateurs qui offrent et louent un logement en ligne.

Le ministère des Finances et Airbnb doivent créer ensemble un site web de renseignements sur les règlements fiscaux de la province. Le service communautaire de location et de réservation de logements doit, pour sa part, communiquer avec ses utilisateurs ontariens afin de leur rappeler leurs obligations fiscales, notamment la déclaration de leurs revenus de location pour fins d’impôts.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !

François Pierre Dufault
fpdufault@tfo.org