#Canada

Le débat des chefs en cinq citations

Les chefs politiques à Ottawa ont croisé le feu lors d’un débat électoral. Twitter

TORONTO – Les chefs des quatre principaux partis politiques à Ottawa ont croisé le feu lors d’un premier débat électoral, le jeudi 6 août.

FRANÇOIS PIERRE DUFAULT
fpdufault@tfo.org | @fpdufault

Le conservateur Stephen Harper a dû défendre son bilan de la dernière décennie face au néo-démocrate Thomas Mulcair, au libéral Justin Trudeau et à la verte Elizabeth May sur des questions d’économie, d’énergie, de réformes démocratiques et d’unité nationale ainsi que de sécurité.

L’équipe d’#ONfr a retenu cinq citations.

«L’abandon de son droit de vote est un bien plus gros problème que la division du vote.»
– Elizabeth May, du Parti vert, sur le taux de participation aux élections et la possibilité que sa formation divise le vote dans certaines circonscriptions chaudement disputées.

«Les contribuables ont dépensé 1 milliard $ pour un Sénat corrompu sous l’égide de M. Harper. Pensez aux places dans les garderies qui auraient pu être créées autrement.»
– Thomas Mulcair, du Nouveau Parti démocratique, sur sa promesse d’abolir le Sénat canadien.

«Vous voulez un chiffre, M. Mulcair? Je vais vous donner un chiffre. Neuf. Mon chiffre est neuf. Neuf juges à la Cour suprême ont dit qu’un vote n’est pas suffisant pour briser ce pays.»
– Justin Trudeau, du Parti libéral, sur ce que serait, selon lui, une majorité claire pour reconnaître la souveraineté du Québec.

«Nous sommes dans une récession pour la deuxième fois sous votre gouverne.»
– Elizabeth May, du Parti vert, sur le bilan économique du gouvernement conservateur sortant.

«Une taxe sur le carbone ne permet pas de combattre la pollution. C’est un outil pour générer des revenus pour les gouvernements qui sont incapables de contrôler leurs dépenses.»
– Stephen Harper, du Parti conservateur, sur l’environnement.

Ce premier débat des chefs de la campagne fédérale était organisé par le magazine Maclean’s.

Les élections auront lieu le 19 octobre.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !

François Pierre Dufault
fpdufault@tfo.org