#Ontario

Brown tend la main aux infirmières

Patrick Brown est allé à la rencontre des infirmières dès sa première semaine à titre de chef du Parti PC. (Photo: François Pierre Dufault)

TORONTO – Le nouveau chef progressiste-conservateur Patrick Brown tend la main aux infirmières de l’Ontario, malmenées par son parti lors des dernières élections provinciales.

FRANÇOIS PIERRE DUFAULT
fpdufault@tfo.org | @fpdufault

«Pour moi, c’est très important», a déclaré M. Brown lors d’une visite du personnel infirmier de l’hôpital pour enfants SickKids à Toronto, le vendredi 15 mai. «Je veux créer une plateforme électorale (…) qui va protéger les services de santé», a-t-il ajouté en français.

Le chef de l’opposition à Queen’s Park a rappelé au passage le travail de sa grand-mère, bénévole pendant 50 ans dans un hôpital de Barrie.

Le fait que Patrick Brown aille à la rencontre des infirmières dès sa première semaine à titre de chef du Parti PC n’a rien d’anodin. Ce sont ces mêmes infirmières qui ont fait activement campagne contre son prédécesseur Tim Hudak et sa promesse électorale d’abolir 100000 emplois dans la fonction publique provinciale, un an auparavant.

 

«Beaucoup à faire»

«J’ai beaucoup de travail à faire pour rebâtir le parti», a partagé M. Brown, qui dit avoir passé une première semaine occupée à la chefferie du Parti PC. «Mais je crois que nous avons le vent dans les voiles», a-t-il rebondi.

Patrick Brown a réitéré, par ailleurs, son intention de se faire élire à Queen’s Park avant les prochaines élections provinciales. Il s’est dit prêt à faire une annonce à ce sujet «au cours des prochaines semaines». Le nouveau chef progressiste-conservateur a dit s’affairer pour l’instant à attirer 25000 membres de plus dans son giron et à regarnir les coffres du parti d’opposition.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !

François Pierre Dufault
fpdufault@tfo.org