#Ontario

Brad Duguid: l’emploi «dans la bonne direction»

Brad Duguid, ministre du Développement économique de l'Ontario. (Photo: François Pierre Dufault)

TORONTO – L’économie de l’Ontario a connu un regain de vitalité, au mois d’octobre, avec la création de 37 000 emplois nets et la chute du chômage à son plus bas taux depuis la dernière récession.

FRANÇOIS PIERRE DUFAULT
fpdufault@tfo.org | @fpdufault

Les nouveaux emplois de l’Ontario représentent 86% de tous les emplois créés au Canada, au cours du mois d’octobre.

«Nous avons de bonnes raisons d’être optimistes. Les choses vont dans la bonne direction. Mais il y a encore du travail à faire», a déclaré Brad Duguid, ministre du Développement économique, lors d’un point de presse à Queen’s Park, le vendredi 7 novembre.

La reprise d’octobre a fait chuter le taux de chômage à 6,5%, soit le plus bas taux depuis 2008.

«Encore trop de chômeurs»

«Il y a encore trop de chômeurs. Et nous allons continuer à nous assurer que ces chômeurs se trouvent un emploi», a insisté M. Duguid, admettant du même souffle que l’économie continue à tourner au ralenti dans le sud-ouest et le nord-ouest de la province. «Ces régions ont été frappées un peu plus durement par la récession», a-t-il reconnu.

La troupe de Kathleen Wynne doit annoncer, sous peu, les détails d’un nouveau fonds de 2,5 milliards $ sur dix ans pour attirer des emplois dans la province.

«C’est le secteur privé, dans l’ensemble, qui crée des emplois. Notre responsabilité, en tant que gouvernement, est de créer un environnement propice aux investissements», a signalé M. Duguid, évoquant la récente mission commerciale en Chine qui pourrait rapporter jusqu’à 1800 emplois, et un octroi au constructeur automobile Honda visant à protéger 4000 emplois à Alliston, au nord de Toronto.

Crise dans le secteur forestier

L’opposition à Queen’s Park était loin de partager l’enthousiasme du gouvernement, le 7 novembre.

«Depuis que les libéraux sont au pouvoir, le secteur forestier a perdu des milliers d’emplois», a dénoncé le progressiste-conservateur Victor Fedeli, dans un communiqué. «Kathleen Wynne a créé la confusion (…) dans le partage dont nos ressources forestières. Ça a monté des entreprises les unes contre les autres, au lieu de maximiser l’utilisation de nos ressources».

L’élu de Nipissing – et candidat à la chefferie de son parti – a offert son soutien à la petite ville de Fort Frances, dans le nord-ouest de la province, où les tentatives de redémarrer une usine de papier sont bloquées à cause d’un litige entourant les droits d’exploitation de la forêt aux alentours.

L’inaction du gouvernement risque de mener l’ancienne usine de Produits forestiers Résolu à la démolition, plutôt qu’à son rachat par un nouvel exploitant, selon M. Fedeli. «Nous n’exploitons plus que la moitié de nos ressources forestière. Mais le gouvernement refuse d’appuyer de nouveaux investissements dans le secteur forestier qui créeraient 1000 emplois», a-t-il fustigé.

Vous aimez ? Faites-le nous savoir !

François Pierre Dufault
fpdufault@tfo.org