Pour un Noël 100 % hip-hop québécois 

Illustration de noël « Hip hop québécois »

Tannés des cantiques et des albums de Marc Hervieux? BRBR vous propose un tour d’horizon des pièces hip-hop québécoises les plus notables pour égayer (ou pas) votre temps des Fêtes.

 

Maybe Watson (avec Ogden) – Noël intemporel

Avec son mood sensuel rétro-funk vaporeux, Noël intemporel saura vous transporter dans une autre dimension, là où le père Noël te frenche sous le gui. Le délire auto-tuné et les « tabarnak » bien sentis qui ponctuent la pièce, valent, à eux seuls, le détour.

 

Koriass – Miracle sur la Rue des Saules

Pour donner une alternative à la lourdeur des pièces de son troisième album, le rappeur eustachois a fait paraître une sympathique chanson pour le temps des Fêtes, il y a exactement un an. « Swing la bacaisse dans le fond du Xbox », clame-t-il, tel un féérique génie.

Ah pis, en passant, « il paraît que Snoop Dogg met du sucre en poudre dans son blunt ».

 

Les Joualliers – Rock ton Noël

Summum du kitsch satirique, cette pièce électro-pop du trio rap YOLOL Les Joualliers aurait le potentiel pour devenir l’hymne officiel de Noël, tellement elle est accrocheuse. De plus, Lucie Laurier effectue son grand retour à l’écran dans le vidéoclip. Épique.

https://www.youtube.com/watch?v=U8JC95xdgww

 

Art Carney – ‘Twas The Night Before Christmas (Kick & Snare Remix)

Considérée comme le premier rap de Noël de l’histoire, cette chanson jazz/spoken word du défunt acteur américain Art Carney prend une nouvelle forme, très appréciable, sur ce remix hip-hop de Kick & Snare. La pièce fera d’ailleurs partie de la cuvée 2014 de Noël Rap, qui vous permet d’obtenir gratuitement un nombre d’albums hip-hop québécois considérables, le 25 décembre.

Écoutez ‘Twas The Night Before Christmas  

 

Maître J – Pensées pour la St-Sylvestre

Tirée de la compilation J’rappe tout seul quand Jean Narrache, en hommage au poète québécois, méconnu mais très talentueux Jean Narrache, cette pièce du rappeur qu’on a connu au sein de NSD évoque avec justesse et réalisme les questionnements latents qui surgissent à la fin du mois de décembre, quand on est « cassés ».

Et, puisque Noël n’est pas seulement l’occasion de manger des canapés au saumon et de partir s’a brosse, mais également de donner à son prochain, faites une bonne action en achetant cette excellente compilation, dont tous les fonds sont remis au magazine L’Itinéraire.

 

$éfo (avec Cheak 13) – Gâcher Noël

Sans être nécessairement bonne, cette chanson a tout le moins le mérite de mettre de l’avant une thématique qui a un lien avec celle présupposée par ce billet. Toujours aussi rude dans sa livraison, Cheak 13 y va d’un couplet rugged and raw qui fait sourire. « J’prends des chips pis j’les échappe dans le poudding / J’donne des claques s’es fesses à chacune de tes cousines », rappe-t-il, avec fougue.

 

Beeyoudee (avec Ross) – 26 décembre 2010

Parue sur la mixtape au judicieux nom Réveillons! de Noël, cette chanson critique les valeurs capitalistes intrinsèques au temps des Fêtes. «C’est pas la valeur du paquet qui fait plaisir aux gens, c’est le geste», nous rappelle Beeyoudee en fin de chanson, avec son flow déterminé habituel.

 

Bluenose – Le petit renne au nez bleu

Tanné des paroles kitsch ou des critiques acerbes par-dessus les musiques de Noël? Le producteur Bluenose a la solution pour vous avec ce beat tape de hip-hop instrumental qui ajoutera de la couleur à vos journées-tourtières.

 

Dan Foley – Fredonne Noël

Voici, de loin, le meilleur album de Noël à avoir vu le jour depuis la nuit des temps. Y’a absolument rien de rap là-dedans, mais c’est pas grave.

 

Joyeuses Fêtes à tous et, surtout, ne textez pas au volant!