Phonophile #20 : Petit guide

Pour le 20e Phonophile, j'ai décidé de célébrer ça à ma façon et de vous faire un petit cadeau, chers lecteurs assidus.

Malgré les nombreux conseils que j'ai donnés depuis mes tout premiers blogues,  je fais le constat que je n'ai pas encore expliqué, comment faire la calibration de votre cartouche (cellule, aiguille, diamant, pointe de lecture ou autre nom que vous aimez l'appeler) pour qu'elle sonne, à son plein potentiel. C'est pourtant une tâche que tout propriétaire de table tournante devrait être en mesure de faire lui-même, selon moi. C'est comme savoir accorder sa guitare. Si tu as une guitare, tu devrais savoir comment l'accorder. Ne vous en faites pas, même nos parents ne savaient pas, pour la plupart, comment calibrer leur table tournante. La preuve c'est qu'ils collaient une cenne sur la tête du bras de leur pickup pour s'assurer que ça ne saute pas.

Calibrer sa pointe de lecture, ce n'est pas très compliqué, mais ça prend un minimum d'outils, de la patience et une bonne oreille. Même avec les meilleurs outils, c'est l'oreille qui est le meilleur juge à savoir si une aiguille est bien calibrée ou non. Une table mal calibrée peut endommager vos précieux vinyles en une seule écoute. Il est donc très important de développer cette aptitude afin d'assurer un meilleur avenir à votre collection. Je vais tenter de réveiller le geek en vous et de ne pas être trop technique (même si je dois l'être un peu).

Mise en garde : Je ne souhaite pas être tenu responsable si vous faites une fausse manoeuvre et vous cassez votre aiguille. Soyez patients, prudents, attentifs et méticuleux. Ne soyez pas trop craintifs par contre, je fais ça au quotidien et ça ne m'est jamais arrivé de casser une aiguille en ajustant une table. Il m'est, par contre, arrivé à quelques reprises en nettoyant une table (ne jamais sous-estimer la puissance d'un chiffon laissé sans surveillance).

Je vais donc essayer d'expliquer d'une façon très générale, puisque toutes les tables sont construites différemment. Il se pourrait que votre table n'ait pas d'ajustement sur le bras, si c'est le cas,  il y a de bonnes chances que ce soit un pickup ou une table de moins bonne qualité. Si c'est le cas, je ne peux rien faire pour vous à part vous conseiller d'en acheter une meilleure.

Outils nécessaires pour ajuster une cartouche :

- Petit tournevis plat (un kit de petits tournevis c'est toujours bien pratique)

- Petite balance qui calcule en grammes (c'est possible d'en trouver des numériques sur eBay faites en Chine pour une cinquantaine de dollars)

- Protractor (téléchargement gratuit d'une version imprimable à l'échelle du Stupid Protractor sur Vinyl Engine) assurez-vous de l'imprimer à l'échelle)

- Petit petit niveau (spirit level) (genre de petit niveau pour trépieds à caméra)

- Petit niveau de construction (pour mettre la table tournante de niveau)

- Oeil de Lynx (toujours important de regarder avec son oeil de Lynx)

- Une connexion internet pour trouver les caractéristiques techniques de la cartouche en question (souvent disponibles sur Vinyl Engine)

Étapes à suivre pour la calibration de votre bras et cartouche

1. Mettre sa table parfaitement de niveau

2. Calibrer l'angle de la cartouche -  (azimut)

 

2. Ajustement de l'azimutLa cartouche doit être alignée parfaitement pour qu'elle puisse suivre le sillon, toujours centrée avec le bon angle et ainsi assurer la meilleure lecture et séparation des canaux. C'est donc la première chose à vérifier. Il faut utiliser le Protractor pour vérifier si le diamant est aligné avec les sillons du début à la fin du vinyle. Le Protractor a 2 points (A et B) et c'est pour s'assurer que l'angle reste le même du début à la fin du vinyle. Si la cartouche n'est pas alignée du départ, l'erreur sera encore plus grande à la fin du disque. Le Protractor se dépose sur un vinyle sur le plateau et tient en place avec le spindle (tige pour mettre le trou du vinyle) . Il faut donc vérifier avec son "oeil de Lynx" lorsque la pointe est déposée sur le grillage que le "cantilever" (la petite tige qui tient le diamant) soit parfaitement aligné avec les lignes du grillage au point A et B. S'il n'est pas parfaitement aligné, il faut remonter le bras, dévisser un peu les petites vis qui tiennent la cartouche pour la glisser vers l'avant ou l'arrière et ensuite redescendre le bras jusqu'à ce que ça soit parfait. Resserrer le tout lorsque tout est parfaitement aligné

3. Calibrer l'angle vertical du bras (VTA - Vertical Tracking Angle)

3. Ajustement du VTA

Le bras doit toujours être parallèle avec le vinyle, il faut donc ajuster son angle pour qu'il soit de niveau lorsque le vinyle est sur le plateau. Pour atteindre la hauteur désirée,  il s'agit de trouver la petite vis sur la base du bras qui le rend libre de monter et descendre. il faut y aller tranquillement, 1mm à la fois. Serrer, essayer le bras sur le vinyle avec le "spirit level" sur la tête du bras jusqu'à ce que le niveau indique que le bras est parfaitement de niveau.  Cet ajustement a un grand impact sur l'image stéréo. L'idée est de trouver le point où l'image stéréo s'ouvre soudainement et prend une autre dimension. C'est le principe de trouver le même angle que la pointe qui a coupé le vinyle initialement pour assurer le meilleur rendement. Vous comprendrez lorsque vous entendrez. Il faut toujours retourner le bras à son point de repos pour travailler sur ces ajustements afin d'éviter tout incident. Il se peut bien que votre table ne détienne pas de vis pour ajuster la hauteur du bras, à ce moment, passez à la prochaine étape.

4. Calibrer la force d'appui vertical - (VTF Vertical tracking Force)

4. Ajustement du contrepoids

C'est sûrement un des ajustements qui a le plus grand impact dans la livraison du son et dans la performance de la cartouche. Chaque modèle de cartouche a des caractéristiques techniques très spécifiques. Il faut donc en premier lieu, définir quel est le modèle qu'on a en main et ensuite vérifier quelle est la force à appliquer selon les directives du fabricant. Cette information est habituellement disponible en ligne. Le site Vinyl Engine contient une grande banque de données à ce sujet sinon une recherche Google avec le nom du fabricant, modèle et la mention "tracking force" donne habituellement de bons résultats.  La force à appliquer est calculée en grammes et en décimales. Il faut donc mettre un vinyle sur le plateau de la table, mettre la balance sur le vinyle et déposer délicatement la pointe sur la balance. On aura à ce point la lecture de la force appliquée. Admettons que le fabricant recommande une force de 1,5 gramme à 2,5 grammes, il faut commencer par trouver le point de 1,5 gramme et ensuite écouter un vinyle avec cette force. Ensuite c'est d'ajouter un peu plus de force pour voir la différence que ça fait au son. Règle générale : plus on y ajoute du poids, plus on va aller chercher les basses fréquences, mais du coup on perd le focus et les hautes fréquences. Le but c'est de trouver le juste milieu ou l'ensemble du spectre de fréquences est bien exposé, clair et précis.  Il faut être patient et y aller à coups de petits ajustements.  Il faut toujours tenir la tête du bras d'une main lorsqu'on tourne le contrepoids à l'arrière. Ne pas faire d'ajustements lorsque la pointe est dans le sillon.

4.1 Calibrer le VTF sur les tables automatiques ou semi-automatiques :

 Pour ajuster le VTF sur une table automatique, il faut utiliser un petit truc sinon au moment où l'on va  bouger le bras vers l'intérieur, le plateau va se mettre à tourner avec la balance qui est dessus a tourner également. Il faut démarrer la table comme si l’on allait écouter un vinyle et lorsque le diamant commence à tomber dans le sillon, il faut tenir la tête du bras d'une main et il faut débrancher le fil d'alimentation de l'autre pour être en mesure d'arrêter la table au milieu d'un cycle et d'avoir le "cue" en bas ( petit dispositif qui monte et descend le bras ). De cette façon, on peut mettre la petite balance sur le vinyle et y déposer le diamant et suivre les indications de l'étape 4.

4.2 Comment calibrer l'aiguille sans balance d'ajustement?

 

4.2 calibration du contrepoids

Plusieurs bras sont équipés d'une roulette avec des chiffres qui bouge indépendamment du contrepoids. Il faut donc dévisser le contrepoids d'une main en tenant la tête du bras de l'autre main et tenter de trouver le point zéro où le bras se tient en suspension tout près de la hauteur du vinyle. Il faut ensuite sécuriser le bras dans son point de repos pour tenir l'arrière du contrepoids en place pendant que l'autre main tourne la roulette contenant les chiffres pour la mettre à 0. C'est ensuite calibré donc on peut directement tourner le contrepoids au poids désiré et débuter l'expérimentation.

5. Ajuster l'antipatinage - (anti-skate)

5. Calibration de l'antipatinage

L'antipatinage est utilisé pour contrer la force du VTF. C'est pour assurer que le diamant reste dans le sillon puisque la force appliquée a tendance à vouloir l'envoyer vers le centre du vinyle. L'antipatinage est un ressort qui exerce une force dans le sens contraire pour empêcher l'aiguille de patiner dans une partie intense d'un vinyle. Règle de base, la force doit être la même que le VTF ou moins. Donc si la force exercée sur l'aiguille est de 1,5 gramme de force, il faudrait mettre la même force ou moins. Pour savoir s'il y a trop de force d'antipatinage d'exercée sur le bras, lorsque vous allez faire descendre le bras avec le "Cue", le bras aura tendance à ne pas descendre en ligne droite dans le sillon, à ce moment il faudrait enlever un peu de force d'antipatinage.

Certaines tables sont équipées d'un système de poids et de fils de pêche, pour savoir comment ajuster celles-ci, il faut regarder dans le manuel d'utilisateur de votre table pour connaître la valeur des différentes positions. Si vous n'avez pas votre manuel, allez faire un tour sur Vinyl Engine et il y a de fortes chances que vous allez le trouver en format PDF.

En espérant que ce petit guide vous aidera à prolonger la durée de vie de votre collection de vinyles, mais surtout de pouvoir l'écouter avec plus d'agrément et avec une meilleure qualité sonore. Bonne écoute!