Les festivals de l’été 2015 : juillet

Une grande roue à Coachella - Crédit: Consequence of Sound

BRBR a recensé pour vous les festivals musicaux de la saison estivale où il fait bon vivre. Ici, ceux de juillet.

Festivals estivaux, disais-je : ceux où l’on se sent vibrer, se sent vivre - parce que c’est bien le bon moment, pour vivre, dans le relâchement saisonnier qu’apportent le soleil et le gros son et la belle compagnie et des petites bières. Au nom du beau temps, tout ça.

Pour le beau temps de juillet, c’est ici.

À Montréal

« À Montréal, tu peux pas swinger un batte de baseball sans pogner un festival », disais-je. Et c’est vrai, mais en juillet, entre la monopolisation du Quartier des spectacles de juin et l’investissement de l’Île-Sainte-Hélène en août, il y a une petite pause. On pourra tout de même retrouver Antoine Corriveau, Mara Tremblay, Random Recipe, Alaclair Ensemble, Les Guerres d’l’amour et Caltâr-Bateau du 8 au 12 juillet 2015 dans le cadre d’Atmosph'Air sur la Plaza d’une part, et Doldrums, Robert Robert, Dear Criminals, J.u.D., Syzzors, Ragers, Paupière et Le Couleur au MEG du 23 juillet au 2 août 2015.

À Québec

Raison peut-être que c’est relax à Montréal en juillet, l’imposant Festival d’été de Québec offre, du 9 au 19 juillet, autant Future Islands, Galaxie, Run The Jewels, Bernard Adamus, Patrick Watson, Ariane Moffatt, METZ, Lisa LeBlanc pis les mautadits Doobie Brothers que Dylan Perron et Élixir de gumbo, EMAN X Vlooper, Julien Sagot, La Bronze, Chocolat, Ponctuation, Milk & Bone, Loud Lary Ajust, Bernhari, Heat, Julie Blanche, Le Couleur, Les Deuxluxes et Salomé Leclerc – ça permet une solide récapitulation de la dernière année en musique. Mais, comme à chaque année, les découvertes se font au Festival OFF de Québec, du 8 au 11 juillet, avec Walrus, KPLR, Les Passagers, Syzzors, She Serpent, Paupière, Nimbes, Fonkynson, Holy Data, Oromocto Diamond, Zéphyr Artillerie, Artifice Palace, Félix Dyotte, Fire/Works, Gigi French et Oli Laroche.

Dans l’ailleurs de ces périphéries

C’est grand en s’il vous plaît, le Québec. Mettons qu’on part du milieu : malgré l’annonce de la fin de ses activités, Woodstock en Beauce rapplique du 2 au 5 juillet 2015 avec une micro-programmation pour financer son édition 2016, avec Pépé, Mononc’ Serge et Anatole. Un peu plus au nord, du 3 au 11 juillet, en plus du succulent plat tomaté qu’il célèbre, le Festival de la gibelotte de Sorel-Tracy propose Les Sœurs Boulay, Milk & Bone, Ariane Moffatt, Pierre Lapointe, Heat, Galaxie, Hologramme, Bernard Adamus et Misteur Valaire. Et dans un racoin de l’Estrie (Barnston-Ouest, nommément), le Shazam Fest revient, du 9 au 12 juillet, avec du cirque, du burlesque, des activités familiales, de la biodiversité, Buck 65, Socalled, Bob Log III et le Lemon Bucket Orchestra, pour un résultat bien épicé.

Fly vers l’est pour Le Festif de Baie-Saint-Paul, du 23 au 26 juillet 2015, avec Les Trois Accords, Alex Nevsky, Bernard Adamus, Radio Radio, Galaxie, Groenland, Misteur Valaire, Loud Lary Ajust, Mononc’ Serge, We Are Wolves, Dany Placard, Antoine Corriveau, Philippe B, Fanny Bloom, Dear Criminals, Pierre Kwenders, Chocolat, EMAN X Vlooper, Milk & Bone, Louis-Philippe Gingras, Guillaume Beauregard, Dylan Perron et Élixir de gumbo et Heat dans un panorama pas mal champion.

Du 1er au 18 juillet 2015, Jonquière en musique propose Pierre Lapointe, Anonymus, Alex Nevsky et Les Sheriff, tandis que pas loin là où le lac devient fjord, du 4 au 11 juillet 2015, le Festirame d'Alma accueille Les Sœurs Boulay et Alex Nevsky itou.

Pis dans l’ouest, en Abitibi, du 22 au 25 juillet, le vaillant FRIMAT de Val-d'Or reçoit Bernhari, Geneviève et Matthieu, Guillaume Beauregard, Les Hôtesses d’Hilaire, Ponctuation, Groovy Aardvark, PONI, Ariane Moffatt, Beat Market et EMAN X Vlooper, tandis que le Summer Love du Témiscamingue accueille, les 10 et 11 juillet, Dead Obies et Lubik.

En Ontario

« Quand il fait chaud a-ho a-ho », n’est-ce pas. Ben quand il fait chaud, mettons du 3 au 5 juillet, le Northern Lights Festival Boréal de Sudbury reçoit Dan Mangan + Blacksmith, Le Paysagiste et Fanny Bloom. Du 8 au 19 juillet, le Bluesfest d’Ottawa agrège notamment Alvvays, Black Mountain, Fet.Nat, METZ et Purity Ring. À Toronto, du 15 au 18 juillet, Incline Decline ouvre ses bras à Hooded Fang, Monomyth, Drainolith et WTCHS, et, du 10 au 24 juillet, la Franco-fête de Toronto souligne la langue belle avec Lisa LeBlanc, Ariane Moffatt, les Hay Babies et Radio Radio. Puis la première édition du Wayhome Festival, l’adaptation canadienne du célèbre festival Bonnaroo, se tiendra du 24 au 26 juillet à Oro-Medonte avec Neil Young, Kendrick Lamar, Chad VanGaalen, Kaytranada, Courtney Barnett et Fucked Up, entre autres.

Les Prairies        

Très folk, les Prairies. Du 9 au 12 juillet, le Winnipeg Folk Festival attrape Royal Canoe, Jessica Pratt et Dan Mangan + Blacksmith, tandis que, du 23 au 26 juillet, le Calgary Folk Music Festival reçoit The Budos Band, Father John Misty, Kid Koala, Socalled, Tasseomancy et Colin Stetson.

La côte pacifique

Gros brassage sur cette côte, grâce au Fvded In The Park de Surrey les 3 et 4 juillet avec The Weeknd, Tommy Kruise et Danny Brown, au Pemberton Music Festival du 16 au 19 juillet avec Kendrick Lamar, Chromeo, Tobias Jesso Jr., Badbadnotgood, Ryan Hemsworth et Weezer, puis au Vancouver Folk Music Festival  les 17, 18 et 19 juillet avec Basia Bulat, Phosphorescent, The Sadies et Said The Whale.

Le grand nord

Mais le vrai plus de fun à avoir, il se trouve en haut, avec des restants de soleil de minuit et des étendues combien contentes de se faire dorer la couenne. Nommément avec l’illustre Folk On The Rocks de Yellowknife qui, du 17 au 29 juillet, accueille en ses alentours Tanya Tagaq, Dan Mangan + Blacksmith et The Wet Secrets. Et, du 24 au 26 juillet, le Dawson City Music Festival en rajoute avec Colin Stetson, Elisapie, The Pack A.D., PS I Love You et Lisa LeBlanc. Yé!

C’est ça qui est ça pour tout de suite la belle gang, on se reprend dans quelques semaines pour les évènements d’août.