Les festivals de juin 2017

La météo laisse pas croire que ça va finir par arriver, le beau temps – qui s’en remet à L’Almanach des fermiers? – mais il est proche, le moment où l’on pourra s’exalter de musiques dans des contextes extérieurs imbibés, tendant les bras vers le monde entier en tentant de ne rien échapper sur quelques restants de la veille. Ci-bas, les opportunités pancanadiennes de juin.

Ontario

Le public debout devant la scène au festival Field Trip à Toronto.

À Toronto, on dit bye au Bestival, mais, les 3 et 4 juin, Field Trip reçoit Broken Social Scene, A Tribe Called Red, Feist, Badbadnotgood, Tei Shi, Timber Timbre, Royal Canoe, Harrison, Jaunt et Walrus, en plus de la visite internationale de Phoenix, Portugal. The Man, The Pharcyde, Cloud Nothings et Thundercat. Du 14 au 25 juin, le multidisciplinaire Luminato présente entre autres Cascades de Jean-Michel Blais et CFCF. Et, de retour en format réduit du 23 au 25 juin, North By NorthEast (NxNE) propose Cold Specks, Heartstreets, Yukon Blonde, River Tiber, The Franklin Electric et Humans, à travers les têtes d’affiche de Post Malone, Sleigh Bells, Tyler, The Creator et Passion Pit.

Du côté d’Ottawa, du 15 au 17 juin, le Festival franco-ontarien accueille Louis-Jean Cormier, Yann Perreau et Laurence Nerbonne, tandis que du 14 au 18 juin, la chutzpah punk/garage de l’excellente Ottawa Explosion se fait aller le CANCON avec Partner, Bonnie Doon, Casper Skulls, Century Palm, Fountain, HSY, I.D.A.L.G., Needles//Pins, Pelada, Sonic Avenues, The Ape-ettes, The Famines et Tough Age, et c’est itou bonifié des visites de Aye Nako et Tweens.

Et, du 10 au 18 juin, le Sound Of Music de Burlington mise sur les 90s avec Moist, The Offspring, Live et Smash Mouth.

Québec

Image du paysage près de la scène du Festival Folk sur le canal à Montréal. Arc-en-ciel dans le fond.

À Montréal, du 1er au 24 juin, l’essentiel Suoni Per Il Popolo offre Saltland, Un Blonde, Red Mass, Xarah Dion, Kara-Lis Coverdale, Pelada, Police des mœurs, Phern, Ahna, Jessica Moss et Eric Chenaux, de même que des rondes par Pharmakon, Black Marble, Princess Nokia, Horse Lords, Moor Mother et Aye Nako. Du 8 au 18 juin, l’urbain MURAL s’affiche avec les Québs Loud & Husser et les Belges Roméo Elvis X Le Motel, et davantage de concerts seront dévoilés sous peu. Du 14 au 18 juin, Festival Folk sur le Canal accueille Beyries et Marie-Ève Roy.

Du côté des gros joueurs (montréalais toujours), du 8 au 18 juin, les Francofolies présentent Klô Pelgag, Peter Peter, Le Couleur, Pierre Lapointe, Fred Fortin, Émile Bilodeau, Bernhari et Safia Nolin en salles, et Les Trois Accords, Lydia Képinski, Pierre Kwenders, Les Louanges, Mon Doux Saigneur, Lary Kidd, Les Dales Hawerchuk, Gab Paquet, Loud, Zen Bamboo, Mat Vezio, La Brigade des mœurs, Lubik, Ponteix, Antoine Corriveau, Louis-Philippe Gingras, Bernard Adamus, Teddy The Beer, Les Indiens, Les Hay Babies, Brown, Vulvets, KNLO, VioleTT Pi, Laurence Nerbonne, Fuudge, Samuele, Joe Rocca, Omnikrom, Chocolat, Le Winston Band, Koriass, Alaclair Ensemble pis DUBMATIQUE (ainsi que les rapppeurs d’outre-mer Caballero & JeanJass et Roméo Elvis X Le Motel) sur ses scènes extérieures. Puis du 29 juin au 8 juillet, c’est le Festival international de jazz qui prend le relai avec The Barr Brothers, Charlotte Cardin, Charlotte Day Wilson, Colin Stetson, Esmerine, Feist, Groenland, Helena Deland, Jean-Michel Blais, KROY, Matt Holubowski, Misc, Tanya Tagaq et UZEB (ainsi que Anderson .Paak & The Free Nationals).

Du 29 juin au 9 juillet. le Festivoix de Trois-Rivières reçoit Les Trois Accords, Karim Ouellet, Les Sœurs Boulay, Valaire, Louis-Jean Cormier, Yann Perreau, The Franklin Electric, Émile BIlodeau, Mordicus, Gab Paquet, Pure Carrière, Gazoline, Kroy, Les Dales Hawerchuk, Catherine Leduc, Crabe, Antoine Corriveau, Les Deuxluxes pis Billy Talent.

À l’est! Du 1er au 4 juin, Le Grand Tintamarre de Tadoussac fête ses 5 ans avec Valery Vaughn, Le Winston Band, Joëlle Saint-Pierre, Renard Blanc, Les Louanges et Laurence-Anne. Toujours à Tadoussac, du 29 juin au 2 juillet, le Festival de la chanson de Tadoussac mise sur Bernhari, Joseph Edgar, Karim Ouellet, La Bronze, Laurence-Anne, Le Couleur, Les Deuxluxes, Les Hôtesses d’Hilaire, Lydia Képinski, Matt Holubowski, Rouge Pompier, Samuele, Sarah Toussaint-Léveillé, Saratoga et L’Osstidtour, tandis qu’à Petite-Vallée, du 29 juin au 8 juillet, le Festival en chanson de Petite-Vallée propose Sarah Toussaint-Léveillé, Dumas, Les Hôtesses d’Hilaire, Klô Pelgag, Les Sœurs Boulay, Fuudge, Joëlle Saint-Pierre, Les Hay Babies, Ponteix et Clay and Friends.

Et à l’ouest, du22 au 25 juin, l’inénarrable Montebello RockFest se la pète avec Alexisonfire, Belvedere, Protest The Hero, Mononc’ Serge et Anonymus, GrimSkunk, Les Trois Accords, Loco Locass, Groovy Aardvark, Bernard Adamus, Koriass, The Planet Smashers, Dead Obies, Pépé et sa guitare, PUP, Dayglo Abortions, Kataklysm, Gutter Demons, Mute, Ordures ioniques, Les Anticipateurs, pis de la petite visite de Iggy Pop, Rammstein, Queens Of The Stone Age, Wu Tang Clan, Megadeth, Bad Religion, Les Sheriff pis Converge.

Les Prairies

L'artiste Peaches en spectacle au festival Sled Island. Elle chante dans la foule.

Du 15 au 25 juin, le Winnipeg International Jazz Festival accueille Land Of Talk, Wolf Parade, Jean-Michel Blais, DJ Brace et Nomadic Massive, en plus de Seu Jorge, Low, The Joy Formidable, Mavis Staples et Half Waif.

Et du 21 au 25 juin, l’imbattable Sled Island de Calgary brille avec le CANCON de DIANA, Simply Saucer, Anamai, Frigs, Land Of Talk, Needles//Pins, HSY, Not You, New Fries, Un Blonde, Silver Dapple et Living Hour et l’apport international de Flying Lotus, Converge, Wavves, Tyvek, Cloud Nothings, MONO, Low, Silver Apples, Waxahatchee, Weyes Blood, Daughters, Dedekind Cut, Yves Tumor et Half Waif.

Colombie-Britannique

Punk! Du 1er au 4 juin, le Music Waste de Vancouver est gréé de Supermoon, Sexy Merlin et Shitlord Fuckerman (connais pas ce dernier, mais ça paraît bien dans une liste).

Et le 17 juin, on retrouve La Bronze au 28e Festival d'été francophone de Vancouver.

Petits débuts, l’été deviendra grand.