Arboretum : un festival bien ancré dans sa communauté

Le festival de musique Arboretum d’Ottawa revient cette semaine pour une cinquième édition, plus ancré que jamais dans sa communauté. Centré sur le talent local, Arboretum fait une place de choix aux artisans d’ici, en mettant de l’avant la ville, sa musique, sa gastronomie, ses artistes et ses lieux de diffusions.

METZ sera en prestation vendredi au village des concerts d'Arboretum.

METZ sera en prestation vendredi au village des concerts d'Arboretum - Courtoisie .

Pour sa cinquième édition, le Festival Arboretum ramène ses pénates en plein cœur d’Ottawa, derrière l’hôtel de ville, où un village festivalier sera érigé du côté de la rue Lisgar.

Bien qu’au fil des ans le festival ait pris de l’ampleur, Stefanie Power et Rolf Klauseneur, les deux instigateurs de l’événement, n’ont jamais perdu de vue leur ambition de départ, soit de mettre en valeur ce qu’Ottawa a de mieux à offrir, tout en restant centré sur l’idée même de la communauté.

Ayant pris beaucoup de maturité, le festival se veut un merveilleux endroit pour prendre le pouls de la scène artistique et culinaire d’Ottawa, dans une ambiance estivale, festive et décontractée.

Deux scènes pour faire une place aux artistes établis et émergents

Le site extérieur, baptisé village des concerts, sera composé de deux scènes de petit format, érigées sous des tentes, afin de favoriser une ambiance plus intime. L’une d’entre elles accueillera des artistes plus établis, alors que l’autre sera dédiée aux artistes émergents.

Sloan sera en prestation vendredi au village des concerts d'Arboretum.

Sloan sera en prestation vendredi au village des concerts d'Arboretum - Courtoisie.

Vendredi, on pourra voir METZ, Sloan et Hooded Fang sur la scène principale, alors que Fet.Nat, Teenager, Moss Lime et BB Cream seront sur la scène Debaser.

Samedi, ce sont les Montréalais Operators, les New Yorkais Mykki Blanco et Junglepussy ainsi que les Torontois Doomsquad qui se produiront sur la scène principale, alors que Jef E. Barbara’s Black Space, Frigs et H. De Heutz monteront sur la scène Debaser.

Cherchant encore à cette année à mettre en valeur la cuisine régionale, les festivaliers du village des concerts auront la possibilité de se régaler à la cuisine pop-up des chefs ou lors du brunch du samedi midi.

Un village festivalier pour mettre en valeur les artisans culturels et gastronomiques

Nouveauté cette année, Arboretum aura un village festivalier, adjacent au village des concerts, pour mettre en valeur différents artisans culinaires, culturels et communautaires de la région.

Pour la modique somme de 10 $ (inclus dans les laissez-passer pour le village des concerts), il sera possible d’avoir accès au village festivalier. Initiative fort louable, les profits faits à l’entrée seront remis à la Banque d’alimentation d’Ottawa !

Sur place, des conférences y seront présentées, un bazar de nuit sera érigé, on pourra se régaler à l’un des camions de bouffe de rue, ou encore prendre une consommation au jardin de la bière, où seront servis certains des produits des microbrasseurs locaux Beau’s et Beyond the Pale, ainsi que des cocktails Union Local 613 et des boissons gazeuses Buchipop.

Comme me l’explique Stefanie Power, l’idée derrière ce village festivalier, c’est de donner l’accès au site au plus de gens possible, même à ceux qui sont peut-être moins intéressés par les concerts.

« On a toujours eu un volet gastronomique, et un volet plus éducationnel, donc on voulait incorporer ces éléments-là, mais on voulait aussi voir si l’on pouvait être plus accessible pour tout le monde. »

Le village festivalier tourne donc autour de l’aspect « communauté » du festival, tout en faisant un lien entre les arts, la musique, ainsi que la levée de fond pour la Banque d’alimentation d’Ottawa.

Des prestations dans différents lieux de la ville

En plus du village des concerts, des prestations auront lieu aux quatre coins de la ville dès mercredi soir, dans différentes places à concerts.

Cette année, les organisateurs font d’ailleurs une ouverture intéressante à la francophonie canadienne, en y invitant deux artistes francophones.

Safia Nolin sera en prestation mercredi à l'église St Alban dans le cadre du festival Arboretum.

Safia Nolin sera en prestation mercredi à l'église St Alban dans le cadre du festival Arboretum - Courtoisie.

Ainsi, en plus de Fet.Nat, des habitués du festival qui se produiront vendredi sur la scène Debaser, Safia Nolin se produira mercredi soir à l’église St Alban, aux côtés de Evening Hymns et Her Harbour.

Une belle occasion de présenter une artiste francophone à un public composé principalement d’anglophones, dans un lieu qui s’apprête particulièrement bien au folk mélancolique de Safia Nolin.

Parmi les autres lieux de diffusions, je note House of Common qui présentera entre autres Nap Eyes, Lido Pimienta, Above Top Secret, Partner, Morris Ogbuwo et Shotgun Jimmie.

Le nouveau Bar Robo, qui a récemment ouvert ses portes dans le défunt Raw Sugar Cafe, sera quant à lui l’hôte de nombreuses activités, allant des prestations de Beliefs, Ballens et The Heavy Medicine Band (mercredi), aux after parties, en passant par les ateliers offerts aux délégués de l’industrie présents pour l’occasion.

Les quatre membres de Fet.Nat en prestation. JFNo chante à l’avant-plan alors que les autres musiciens sont tout sourire derrière lui. Les murs sont couverts d’une pellicule argentée.

Fet.Nat sera en concert vendredi au village des concerts d'Arboretum - Courtoisie.

De plus, fidèle à ses habitudes, le minuscule disquaire d’Hintonburg The Record Centre présentera quant à lui quelques prestations très intimes en début de soirée, alors que le Babylon Nightcub offrira des prestations généralement plus tard en soirée.

Finalement, le festival se conclura dimanche après-midi par l’épluchette annuelle de Hull. Présenté par Fairfield Circuitry à la galerie DAÏMÔN, l’événement gratuit offrira des performances de Simon Labelle & Émilie Mouchous, Mathieu Pelgag, Dixtorchos et Pony Girl.

Un festival en constante évolution

Encore une belle édition en perspective, pour un festival qui mature au rythme de la communauté culturelle et artistique Ottavienne.

Après avoir passé ses premières années à tenter de faire découvrir aux gens d’Ottawa ce qui se fait chez eux, voilà que les organisateurs cherchent maintenant à faire valoir les talents de la capitale au reste du pays.

Operator sera en concert samedi au village des concerts d'Arboretum.

Operator sera en concert samedi au village des concerts d'Arboretum - Courtoisie.

« On a commencé parce qu’on voulait faire valoir ce qui se passait dans notre communauté, parce qu’il y avait un buzz autour de la communauté gastronomique, des arts et de la musique, explique Stefanie. Aujourd’hui, on essaie de faire valoir nos artistes à l’extérieur d’Ottawa et de faire valoir ce qu’on a ici à Ottawa. »

Le plus merveilleux, c’est que malgré leurs grandes ambitions, le festival demeure un événement rassembleur, centré sur la communauté et une excellente façon de découvrir les talents locaux dans la meilleure ambiance estivale qui soit !

Festival de musique Arboretum, du 17 au 21 août, à Ottawa.