#Canada, #Francophonie

Un monument de la francophonie canadienne en 2017?

Un monument de la francophonie canadienne, à l'image de ceux de l'Ontario, pourrait voir le jour en 2017. (Photo : Courtoisie)

TORONTO – L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) travaille sur un projet de monument de la francophonie canadienne pour 2017.

BENJAMIN VACHET
bvachet@tfo.org | @BVachet

Alors que l’Ontario français compte déjà 15 monuments de la francophonie, le Canada français pourrait, en 2017, disposer de son propre monument à Ottawa. Le monument sera composé d’un drapeau canadien géant, entouré de tous les drapeaux des communautés francophones canadiennes des provinces et territoires.

Un comité, présidé par l’avocat franco-ontarien, Ronald Caza, travaille à mettre en œuvre ce projet estimé entre 800 000 et 1,2 million $.

Parrainé par l’AFO, le monument de la francophonie canadienne devrait nécessiter, contrairement aux monuments de la francophonie de l’Ontario, une aide du gouvernement fédéral. Une demande de financement a déjà été déposée dans le cadre du programme de financement des projets d’envergure du 150e anniversaire du Canada. La moitié au moins de la somme devrait toutefois être financée par des dons du public.

«Ce monument rappellera la vitalité et la contribution des communautés francophones au Canada. On veut que les gens le sachent et le découvrent», indique le directeur général de l’AFO, Peter Hominuk.

Alain Vachon, l’homme derrière les monuments de la francophonie de l’Ontario, a lancé l’idée du monument de la francophonie canadienne pour «célébrer toutes les francophonies au pays».

Des négociations ont lieu actuellement avec la Commission de la capitale nationale (CCN) pour déterminer un lieu adéquat pour installer le monument. Plusieurs pistes sont à l’étude et la CCN, qui dispose de plusieurs terrains non utilisés au bord de la rivière des Outaouais, pourrait y voir une opportunité de trouver une vocation à l’un d’eux.

Le comité souhaite que le monument soit inauguré au cours de l’année 2017.

Benjamin Vachet
Benjamin Vachet
bvachet@tfo.org @BVachet

Originaire de France, Benjamin Vachet vit au Canada depuis plus de dix ans. Titulaire d'un baccalauréat en Administration économique et sociale et d'une maîtrise de journalisme, il a commencé sa carrière en France, avant de la poursuivre au Canada. Il a travaillé pour les hebdomadaires Le Reflet, puis L’Express Ottawa et pour la radio francophone d’Ottawa, Unique FM. Il a rejoint le Groupe Média TFO en 2014. Passionné de politique ontarienne, fédérale et internationale, Benjamin cumule plus de treize années d’expérience en presse écrite, radio et télévision.