#Francophonie, #Ontario

Un feu vert pour la Place des arts de Sudbury

L'image montre un dessin du projet de la Place des arts de Subdury.
La Place des Arts de Sudbury pourrait ouvrir en 2020. Crédit image: Archives #ONfr

SUDBURY – Le projet de la Place des arts de Sudbury a franchi une étape précieuse, mardi 26 avril, en soirée. Les conseillers municipaux ont choisi de «prioriser» ce projet francophone, estimé à 30 millions$. 

SÉBASTIEN PIERROZ
spierroz@tfo.org | @sebpierroz

«On était assez optimistes, on avait fait nos devoirs, on savait que plusieurs conseillers appuyaient», a réagi la porte-parole du projet, Paulette Gagnon, interrogée par #ONfr.

«C’est une décision importante», a reconnu le maire du Grand Sudbury, Brian Bigger, après que la greffière municipale, Caroline Hallsworth, eut dévoilé les quatre projets retenus sur les seize présélectionnés

Si la Ville du Grand Sudbury appuie bel et bien les projets, rien n’indique encore le montant alloué. Une étude sur l’impact économique de chacun d’entre-eux devra être prochainement dévoilée, avant que le conseil municipal ne se prononce de manière définitive sur les sommes injectées.

«Nous cherchons maintenant des informations plus détaillées et un processus plus intense afin d’obtenir des informations et les rapporter à la table du conseil. Cela nous donnera une idée beaucoup plus claire de la valeur économique inhérente de ces projets, ainsi que leur impact pour communauté», a précisé M. Bigger.

Les partisans du projet de la Place des arts espèrent toujours un engagement des élus municipaux à hauteur de 5 millions$ pour la construction et le don d’un terrain à l’angle des rues Larch, Elgin et de la ruelle Medina.

«Le conseil ne s’est pas engagé pour le transfert de ce terrain, et il faut maintenant investir ces cinq millions pour la construction. La deuxième étape pour le conseil est donc d’évaluer de près le modèle d’affaire. Ils (les conseillers) vont approfondir leurs analyses, mais nous ne sommes pas trop inquiets. On a beaucoup d’arguments.»

Cette somme de 5 millions$ reste la condition nécessaire pour que le projet puisse convaincre les deux sources de financements tant espérées, à savoir le gouvernement provincial dont on attend 8,75 millions$ et surtout, le pallier fédéral avec 12,5 millions$.

Une campagne de financement pourrait démarrer en septembre pour obtenir des fonds de «donateurs majeurs». Quelque 3,25 millions sont ici visés.

 

Fenêtre de vingt-deux mois

«Il y a devant nous une belle fenêtre qui dure vingt-deux mois, avant qu’un prochain cycle d’élections ne débute», explique Mme Gagnon. «C’est vraiment critique de faire ce montage financier avant que la fenêtre ne se referme. On vise une décision ferme de la Ville sur l’engagement financier avant l’été.»

Imaginée dès 2008 par le Regroupement des organismes culturels de Sudbury (ROCS), la Place des arts pourrait s’élever sur cinq étages et comprendre trois salles de diffusion. Son ouverture est toujours fixée pour 2020.

Outre la Place des arts, le projet d’un nouveau centre de congrès «Centre Synergie», celui d’un nouvel édifice pour la bibliothèque municipale avec la Galerie d’art et enfin, des infrastructures regroupées pour deux arénas, ont été choisis à l’unanimité par les conseillers.

Sébastien Pierroz
Sébastien Pierroz
spierroz@tfo.org @sebpierroz

Natif d’Annecy dans les Alpes françaises, Sébastien Pierroz obtient une maîtrise d’histoire de l’Université Paris Panthéon-Sorbonne en 2007. Après avoir travaillé pour Le Reflet dans l’Est ontarien, puis L’Express d’Ottawa, Sébastien rejoint l’équipe d’#ONfr au Groupe Média TFO en janvier 2015.