#Francophonie, #Ontario

Timmins: réponse en septembre pour le centre de santé communautaire

Timmins compte un peu moins de 40% de francophones. Sébastien Pierroz

TIMMINS – Les francophones de Timmins seront fixés en septembre quant au projet de création d’un centre de santé communautaire francophone.

SÉBASTIEN PIERROZ
spierroz@tfo.org | @sebpierroz

Le Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) du Nord-Est, censé avoir le dernier mot sur la création du projet, rendra sa décision finale après une réunion prévue le 21 septembre.

«Le rapport n’est pas encore finaliser. Il sera reçu lors de notre prochaine réunion du conseil d’administration le 21 septembre. Après la réunion, le rapport va être publié sur notre site-web», confirme le RLISS dans un échange de courriels avec #ONfr.

«Il devrait sortir effectivement dans les prochaines semaines», fait part à #ONfr, Sylvin Lacroix, directeur de l’Alliance de la francophonie de la ville. En cas de refus du RLISS, le responsable n’hésitera pas à aller devant les tribunaux.

«La loi force le gouvernement à offrir des services égaux en français et en anglais dans une région comme la nôtre. Pas un service équivalent, des services égaux (…) Si le rapport s’oppose au projet, on devra s’en aller quand même en cour…même si on ne veut pas poursuivre notre gouvernement», expliquait-il récemment lors d’une entrevue pour notre média.

L’Alliance continue de déplorer le manque de services en français offerts à l’Hôpital de Timmins et du District.

 

Feuilleton

La décision finale du RLISS mettra en tout cas fin à un long feuilleton pour les francophones de Timmins. Le ton était quelque peu monté en mars 2015 quand l’Alliance avait envoyé une mise en demeure à l’endroit du ministère de la Santé et des Soins de longue durée.

Le RLISS, mais aussi lHôpital de Timmins et du District, ou encore le Collège Boréal avaient alors entrepris une étude pour mesurer la pertinence du projet.

Depuis plus de deux décennies, les francophones de Timmins espèrent l’édification de ce centre destiné à réunir sous le même toit des médecins, des travailleurs sociaux, et des diététiciens.

L’Alliance souligne toujours le fait que Sudbury possède déjà deux constructions du genre, tandis que North Bay, d’une population semblable, bénéficie également d’un centre de santé.

Selon la dernière étude de Statistique Canada en 2011, Timmins comptait 43 165 résidents pour une proportion de francophones estimée à 37,2%.

Sébastien Pierroz
Sébastien Pierroz
spierroz@tfo.org @sebpierroz

Natif d’Annecy dans les Alpes françaises, Sébastien Pierroz obtient une maîtrise d’histoire de l’Université Paris Panthéon-Sorbonne en 2007. Après avoir travaillé pour Le Reflet dans l’Est ontarien, puis L’Express d’Ottawa, Sébastien rejoint l’équipe d’#ONfr au Groupe Média TFO en janvier 2015.