#Francophonie, #Ontario

Place des arts de Sudbury: les regards tournés vers le budget

L'image montre un dessin du projet de la Place des arts de Subdury.
La Place des Arts de Sudbury pourrait ouvrir en 2020. Crédit image: Archives #ONfr

SUDBURY – Le dépôt du budget ontarien sera surveillé de près du côté des francophones de Sudbury. Un geste de la province concernant la Place des arts est attendu plus que jamais.

SÉBASTIEN PIERROZ
spierroz@tfo.org | @sebpierroz

Des quelque 30 millions de dollars requis pour la construction, ce sont 8,25 millions qui sont espérés par le gouvernement de Kathleen Wynne.

Une mention qui ne sera pas évidente à discerner à la lecture du document. «Nous attendons à ce qu’une partie du financement provincial, disons environ 5 millions de dollars, soit comprise dans l’enveloppe de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario (SGFPNO), une agence de développement de l’économie provinciale», assure Paulette Gagnon, l’une des porte-paroles du projet de la Place des arts.

«Lors du dépôt, on sera alors le budget annuel de la SGFPNO. Ce sera à leur conseil d’administration de dire au mois de juin où vont les fonds.»

Imaginée dès 2008 par le Regroupement des organismes culturels de Sudbury (ROCS), l’engouement du projet de la Place des arts dépasse bien souvent la ville du Nord. L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) en a fait l’une des quatre priorités pour le budget provincial.

«Ça serait vraiment intéressant que le gouvernement fasse un pas en avant, et annonce quelque chose pour la Place des arts à Sudbury», explique le président de l’organisme, Carol Jolin. «Les gens de Sudbury ont mis une énergie incroyable là-dedans, il est temps que ça aboutisse.»

Incluse dans la somme de 8,25 millions de dollars, une part d’un peu plus de 3 million est attendu sous forme «discrétionnaire», précise Mme Gagnon. Un montant qui pourrait venir du ministère de l’Infrastructure. Le député de Sudbury et ministre de l’Énergie Glenn Thibeault serait ici en première ligne pour convaincre le gouvernement.

«Pour moi, maintenant, c’est très important de continuer le travail avec les ministères (…) Je travaille avec le comité qui veut la Place des arts,  je parle tout le temps aux groupes.»

Financement modifié

Initialement de 8,75 millions de dollars, l’enveloppe du provincial a depuis été ramené à 8,25 millions. Une manière pour les organisateurs de mettre toutes les chances de leur côté. Dans ces conditions, la demande finale au palier fédéral grimpe de 12,5 millions à 13 millions de dollars.

En tout, ce sont 30 millions de dollars, comprenant aussi une campagne de financement, qui sont exigés pour le projet numéro 1 des francophones de Sudbury.

Une première étape cruciale avait été franchie en décembre dernier, lorsque les conseillers municipaux de Sudbury avaient confirmé 5 millions de dollars pour la construction l’édifice.

Située à l’angle des rues Larch, Elgin et de la ruelle Medina, la Place des arts pourrait s’élever sur cinq étages et comprendre trois salles de diffusion. Son ouverture est toujours fixée pour 2020.

Sébastien Pierroz
Sébastien Pierroz
spierroz@tfo.org @sebpierroz

Natif d’Annecy dans les Alpes françaises, Sébastien Pierroz obtient une maîtrise d’histoire de l’Université Paris Panthéon-Sorbonne en 2007. Après avoir travaillé pour Le Reflet dans l’Est ontarien, puis L’Express d’Ottawa, Sébastien rejoint l’équipe d’#ONfr au Groupe Média TFO en janvier 2015.