#Francophonie, #Ontario

Place des arts de Sudbury: la Ville donne son feu vert

L'image montre un dessin du projet de la Place des arts de Subdury.
La Place des Arts de Sudbury pourrait ouvrir en 2020. Crédit image: Archives #ONfr

SUDBURY – Le projet de la Place des arts de Sudbury fait un pas décisif. Mercredi 14 décembre en soirée, les conseillers municipaux  du Grand Sudbury ont confirmé le financement de 5 millions $ pour la construction de l’édifice.

SÉBASTIEN PIERROZ
spierroz@tfo.org | @sebpierroz

Une annonce dans le cadre du vote du budget municipal pour 2017.

Aux 5 millions $ lequels seront répartis sur trois ans s’ajoute le don d’un terrain estimé à 500 000 $ à l’angle des rues Larch, Elgin et de la ruelle Medina pour la mise sur pied de la structure.

«C’est une victoire assurée», a réagi pour #ONfr, Stéphane Gauthier, président du conseil d’administration de la Place des arts. «On passe du rêve à la réalité. Cette somme est un formidable levier pour l’étude fédérale et provinciale. On a un terrain et un vote de confiance. Vraiment, les premiers morceaux sont en place.»

Le montant de 5 millions $ devrait logiquement permettre aux deux autres paliers d’emboiter le pas. Du gouvernement provincial, on attend 8,75 millions $, tandis que quelque 12,5 millions $ sont souhaités de la part du gouvernement fédéral. Au total, ce sont 30 millions $ qui sont attendus pour la construction de l’édifice.

«C’est un engagement de la Ville, et comme un premier domino qui doit tomber, et qui devrait entrainer la cascade», a illustré M. Gauthier.

Parallèlement au financement du municipal et des deux paliers,  une campagne de financement est toujours dans sa «préparation silencieuse», pour obtenir des fonds de «donateurs majeurs». Quelque 3,2 millions $ sont ici visés.

Imaginée dès 2008 par le Regroupement des organismes culturels de Sudbury (ROCS), la Place des arts pourrait s’élever sur cinq étages et comprendre trois salles de diffusion. Son ouverture est toujours fixée pour 2020.

 

Sébastien Pierroz
Sébastien Pierroz
spierroz@tfo.org @sebpierroz

Natif d’Annecy dans les Alpes françaises, Sébastien Pierroz obtient une maîtrise d’histoire de l’Université Paris Panthéon-Sorbonne en 2007. Après avoir travaillé pour Le Reflet dans l’Est ontarien, puis L’Express d’Ottawa, Sébastien rejoint l’équipe d’#ONfr au Groupe Média TFO en janvier 2015.