#Ontario

Pas de partielle avant les fédérales, dit Wynne

Kathleen Wynne, première ministre de l'Ontario. Archives, #ONfr

TORONTO – Le chef progressiste-conservateur Patrick Brown devra patienter encore trois mois avant de briguer un siège à l’Assemblée législative de l’Ontario. La première ministre Kathleen Wynne n’a pas l’intention de déclencher une élection partielle dans la circonscription que lorgne son nouveau rival avant les élections fédérales du 19 octobre.

FRANÇOIS PIERRE DUFAULT
fpdufault@tfo.org | @fpdufault

La chef libérale à Queen’s Park dit vouloir éviter la confusion chez les électeurs de Simcoe-Nord, où l’actuel député provincial Garfield Dunlop doit quitter son poste, le 1er août, pour donner une chance à M. Brown de se faire élire au provincial.

«Je crois que c’est respectueux (d’attendre) pour les gens de la communauté», a déclaré Mme Wynne lors d’un point de presse dans un hôpital de Barrie, le jeudi 23 juillet. «Nous ne savons pas à quel moment le gouvernement fédéral va déclencher des élections.»

Le déclenchement d’une partielle dans Simcoe-Nord dès le départ de M. Dunlop, début août, fixerait la date du scrutin un mois plus tard, soit «en pleine pré-campagne électorale fédérale», a précisé Mme Wynne. «Je ne pensais pas que (M. Brown) attendrait trois mois avant qu’il décide de se faire élire à la Législature», s’est-elle défendue.

 

Promesses

Patrick Brown, ex-député fédéral de Barrie, avait promis de se faire élire à Queen’s Park le plus rapidement possible après s’être hissé à la chefferie du Parti PC, début mai. Il est, par la suite, revenu sur cette priorité.

«Cette élection partielle dans Simcoe-Nord peut avoir lieu avant que la campagne fédérale ne se mette en branle si elle est déclenchée sans délai», a indiqué M. Brown dans une lettre ouverte à Mme Wynne, le 23 juillet. «J’espère sincèrement que les libéraux ne briseront pas une autre promesse et qu’ils montreront au contraire leur volonté de travailler avec moi et le caucus du Parti PC.»

Kathleen Wynne avait dit, dans un premier temps, qu’elle ne retarderait pas le déclenchement d’une partielle pour donner une chance à M. Brown de briguer un siège au provincial. Mais les circonstances ont changé depuis le début mai, a-t-elle fait savoir.

François Pierre Dufault
fpdufault@tfo.org