#Canada, #Francophonie, #Ontario

#ONfr – Émission du 4 février 2016


Les francophones de tout le Canada attendent beaucoup de Justin Trudeau. Jusqu’à maintenant cependant le gouvernement libéral à Ottawa se fait bien silencieux sur tout ce qui concerne les langues officielles. Le dossier est littéralement éclipsé au parlement par d’autres enjeux jugés plus pressants, comme l’économie et la lutte au terrorisme. Et dans la majorité des villes ontariennes, la proportion de francophones diminue. La situation est cependant bien différente à North Bay. La francophonie là-bas se porte assez bien, et la population francophone est stable. Il reste que c’est toujours difficile d’obtenir des services en français et que le risque de l’assimilation des jeunes francophones est bien réel.