#Francophonie, #Ontario

#ONfr – Émission du 3 décembre 2015

Les plaques d’immatriculation en français de l’Ontario ont été lancées en grande pompe en 2009, mais sept ans plus tard… force est de constater qu’elles ont obtenues un succès plutôt mitigé. C’est qu’un grand nombre d’automobilistes francophones dans la province ignorent tout simplement leur existence. Et l’Ontario songe à rejoindre l’Organisation internationale de la francophonie, cet organisme qui vise à promouvoir la langue française et la coopération entre ses 80 états et gouvernements membres ou observateurs. Toutefois, avant d’entamer les démarches, la province s’interroge sur le coût d’une adhésion et sur ses retombées réelles.