#Ontario

Marie-France Lalonde prend du galon

La députée libérale Marie-France Lalonde. (Photo: François Pierre Dufault)

TORONTO – Le gouvernement libéral à Queen’s Park a fait prendre du galon à la députée francophone Marie-France Lalonde en la nommant whip en chef, le vendredi 4 septembre.

FRANÇOIS PIERRE DUFAULT
fpdufault@tfo.org | @fpdufault

L’élue d’Ottawa-Orléans est la première franco-ontarienne et la quatrième femme seulement à occuper le poste de gardienne de la discipline d’un parti au pouvoir en Ontario.

Cette nomination, et celle de Madeleine Meilleur au poste de Procureure générale l’an dernier, témoignent d’un «engagement certain» du gouvernement de Kathleen Wynne à l’égard des francophones, selon Mme Lalonde.

«C’est un rôle de communication, d’information et de collaboration», a confié Marie-France Lalonde à #ONfr, le 4 septembre. «De plus, je serai très bien entourée. J’ai des collègues assidus qui comprennent le sérieux de leur travail.»

La députée de l’est d’Ottawa conservera aussi ses fonctions d’adjointe parlementaire aux Affaires francophones et au Développement économique. Elle est également l’instigatrice d’un caucus des députés libéraux francophones et francophiles à Queen’s Park qui poursuivra ses activités peu après la rentrée parlementaire d’automne.

 

Alléger le fardeau

La promotion de Marie-France Lalonde vient alléger le fardeau de son collègue Bob Delaney, député de Mississauga–Streetsville, qui était depuis un an le whip en chef du gouvernement en plus d’être l’adjoint parlementaire à l’Énergie.

«Au cours des derniers mois, le député Delaney s’est concentré sur son rôle d’adjoint parlementaire alors que nous allions de l’avant avec les changements concernant Hydro One. Le député Delaney sera maintenant en mesure de se dédier à plein temps au dossier de l’énergie», a fait savoir dans un communiqué Jennifer Beaudry, du bureau de la première ministre.

François Pierre Dufault
fpdufault@tfo.org