#Ontario

L’Ontario se dotera d’une politique sur l’alcool

La première ministre Kathleen Wynne a annoncé l'élaboration d'une stratégie ontarienne sur la consommation responsable d'alcool. François Pierre Dufault

TORONTO – Quelques jours à peine après avoir autorisé la vente de petites quantités de bière dans une cinquantaine de supermarchés de l’Ontario, le gouvernement provincial promet de se doter rapidement d’une politique sur la consommation responsable d’alcool.

FRANÇOIS PIERRE DUFAULT
fpdufault@tfo.org | @fpdufault

La stratégie de Queen’s Park sur la consommation responsable d’alcool est attendue au printemps 2016. Elle doit reposer principalement sur la prévention, la responsabilité sociale, la réduction des méfaits et le traitement.

«Nous devons maintenir la confiance sociale qui vient avec la vente réglementée d’alcool», a déclaré la première ministre Kathleen Wynne lors d’un point de presse à Toronto, vendredi 18 décembre. «Alors que nous modernisons notre système de vente d’alcool, c’est le temps d’examiner les dommages faits par l’alcool et de nous assurer que notre gouvernement demeure responsable.»

L’Ontario se joindra à d’autres provinces, comme l’Alberta et la Nouvelle-Écosse, qui disposent déjà de politiques sur l’alcool.

Le clan libéral à Queen’s Park a dans sa mire l’alcool au volant, qui demeure la cause du quart des collisions mortelles sur les routes de la province. La stratégie du gouvernement devrait viser aussi à prévenir les problèmes sociaux et de santé qui sont associés à la consommation abusive d’alcool, comme le syndrome d’alcoolisme fœtal.

 

Politique «très nécessaire»

Des consultations auront lieu durant l’hiver auprès d’intervenants dans le domaine de la santé, des fournisseurs de services de traitement de la toxicomanie, des représentants de l’industrie et des services d’application de la loi.

Une politique sur la consommation responsable d’alcool est devenue «très nécessaire» en Ontario peu importe l’arrivée de la bière dans les supermarchés, de l’avis de Carolyn Swinson, de l’organisme MADD Canada, qui lutte contre l’alcool au volant.

L’opposition à Queen’s Park voit d’une bon œil l’élaboration d’une stratégie provinciale sur la consommation responsable d’alcool. Mais le moment de l’annonce, au lendemain du dépôt d’accusations contre deux hauts responsables du Parti libéral dans l’affaire des centrales au gaz, titille les partis du côté gauche de la Législature.

«Tout le monde comprend et appuie le principe d’une consommation responsable d’alcool», a fait savoir le progressiste-conservateur John Yakabuski. «Mais le gouvernement annonce une stratégie sur l’alcool sans aucun détail. Rien. Ce n’est qu’une tentative de détourner l’attention du public du scandale dans lequel il est impliqué.»

L’Ontario réfléchira aussi à une politique sur la consommation responsable de marijuana, a confirmé Mme Wynne, alors que le gouvernement fédéral s’apprête à légaliser la drogue douce.

François Pierre Dufault
fpdufault@tfo.org