#Ontario

L’Ontario consultera sur l’infrastructure régionale

L’Ontario promet d’investir une somme «record» de 130 milliards $ sur dix ans dans ses routes, transports en commun et édifices publics. (Photo: WikiCommons)

TORONTO – Les communautés à l’extérieur de la grande région de Toronto et Hamilton sont invitées par Queen’s Park à mettre de l’avant leurs priorités en matière d’infrastructure.

FRANÇOIS PIERRE DUFAULT
fpdufault@tfo.org | @fpdufault

Le gouvernement libéral de Kathleen Wynne prévoit consulter les villes et villages de l’Ontario jusqu’à la mi-septembre pour l’aider à déterminer comment répartir 11,5 milliards $ sur un investissement de 15 milliards $ qui est prévu en dehors du «416» et du «905».

«Afin de nous assurer de concevoir des programmes et de réaliser des projets qui répondent à des besoins essentiels et qui améliorent la compétitivité de l’Ontario, nous voulons être à l’écoute des collectivités partout dans la province», a fait savoir Brad Duguid, ministre du Développement économique, de l’Emploi et de l’Infrastructure, par le biais d’un communiqué, le lundi 22 juin.

Les libéraux à Queen’s Park ont déjà engagé environ 3,5 milliards $ des 15 milliards $ dans l’enveloppe complète des régions dans des projets comme le développement minier du Cercle de feu et le programme de chemins de raccordement aux routes principales.

Parmi les projets d’infrastructure dits régionaux qui sont déjà sous la loupe de Queen’s Park, il y a, entre autres, l’aménagement de réseaux de trains légers à London et Waterloo, la deuxième phase du train léger d’Ottawa, ainsi que le prolongement du service d’autocars et de trains de banlieue GO à l’extérieur de la région de Toronto et Hamilton.

 

Investissement «record»

Le lancement des consultations par M. Duguid coïncidait d’ailleurs avec l’annonce de l’élargissement de six à dix voies d’un tronçon de 4,2 kilomètres de l’autoroute 401 dans la région de Waterloo, le 22 juin. Ces travaux sont évalués à 113 millions $.

Les consultations auront lieu notamment à Cornwall, Casselman, Ottawa, Kingston, Timmins, Sudbury, Thunder Bay, Barrie, Kitchener-Waterloo, London et Windsor. Les commentaires seront aussi recueillis sur le web.

Les libéraux à Queen’s Park avaient d’abord annoncé un investissement de 14 milliards $ pour les routes, les ponts, les transports en commun, les hôpitaux et les écoles à l’extérieur de la grande région métropolitaine. La troupe de Mme Wynne a renfloué la cagnotte de 1 milliard $ dans son plus récent budget, adopté au début juin, en prévision d’éventuelles retombées de la privatisation partielle de la société d’électricité Hydro One.

L’investissement dans l’infrastructure de la région de Toronto et Hamilton s’élève, pour sa part, à 16,5 milliards $.

Au total, le gouvernement de l’Ontario promet d’investir une somme «record» de 130 milliards $ sur dix ans dans les routes, les transports en commun et les édifices publics de la province.

François Pierre Dufault
fpdufault@tfo.org