#Francophonie

Les fêtes du 400e recevront 5,9 millions $ de Queen’s Park

Les francophones de l'Ontario auront bientôt un fonds supplémentaire pour aider leurs organismes.Archives #ONfr

TORONTO – Le gouvernement libéral à Queen’s Park a profité du Jour des Franco-Ontariens, le jeudi 25 septembre, pour faire l’annonce d’un octroi de 5,9 millions $ au soutien de célébrations culturelles soulignant le 400e anniversaire de la présence francophone en Ontario, l’an prochain.

FRANÇOIS PIERRE DUFAULT
fpdufault@tfo.org @fpdufault

La première ministre Kathleen Wynne a fait cette annonce lors d’une levée du drapeau franco-ontarien à Sudbury, là où la bannière blanche et verte a d’ailleurs vu le jour, exactement 39 ans plus tôt.

«La communauté francophone fait partie intégrale de l’histoire, des réalisations et de l’avenir de l’Ontario», a déclaré Mme Wynne.

«L’annonce (du 25 septembre) aidera à insuffler de l’énergie à cette importante commémoration du 400e anniversaire et elle se veut un engagement soutenu de notre gouvernement visant à assurer la prospérité et à respecter le dynamisme de la communauté francophone», a renchéri Madeleine Meilleur, ministre déléguée aux Affaires francophones de l’Ontario.

«Moment historique»

La province s’engage aussi à promouvoir son visage francophone lors des Jeux panaméricains et parapanaméricains, qui auront lieu dans la région de Toronto, en même temps que les célébrations des 400 ans du voyage de l’explorateur français Samuel de Champlain à la baie Georgienne, à l’été 2015.

«C’est un anniversaire auquel nous nous préparons depuis déjà quelques années. Il y a un grand enthousiasme dans la communauté. Il s’agit d’un moment historique pour notre province et notre pays», a raconté à #ONfr le député progressiste-conservateur Garfield Dunlop, de la circonscription de Simcoe-Nord, où fut célébrée la première messe en français sur le territoire de l’Ontario, à l’été 1615.

«Retombées significatives»

L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) a accueilli «avec satisfaction» l’octroi de 5,9 millions $ pour pistonner les fêtes du 400e anniversaire de présence française dans la province.

«La somme annoncée (…) va aider à la réussite des commémorations du 400e anniversaire de présence française en Ontario» a déclaré Denis Vaillancourt, président de l’AFO. «Nous restons persuadés que dans un contexte économique difficile, ce genre d’événements peut constituer un excellent investissement et permettre des retombées économiques significatives».

Avant que la province n’annonce sa contribution, le budget des célébrations du 400e se limitait à un octroi d’un peu moins de 400 000 $ sur deux ans de la Fondation Trillium de l’Ontario.

L’AFO a tendu une main au gouvernement du Canada pour qu’il «vienne très bientôt bonifier» l’enveloppe provinciale comme il l’a fait à hauteur de 40 millions $ pour le 400e anniversaire de la fondation de la Ville de Québec, en 2008, et à hauteur de 10 millions $ dans le cadre du 400e anniversaire de l’Acadie, en 2004.

«Il est important que les deux paliers de gouvernement démontrent leur engagement envers la francophonie ontarienne et s’impliquent pour faire mieux connaître notre histoire et notre contribution à la province et au pays», a exhorté M. Vaillancourt.

François Pierre Dufault
fpdufault@tfo.org