#Canada, #Francophonie, #Ontario

Le tourisme francophone dans la mire de Marie-France Lalonde

La ministre déléguée aux Affaires francophones de l'Ontario, Marie-France Lalonde. Archives, #ONfr

TORONTO – La création d’un circuit touristique de langue française à la grandeur du Canada sera à l’ordre du jour de Marie-France Lalonde alors que la nouvelle ministre déléguée aux Affaires francophones de l’Ontario convergera avec ses homologues des autres provinces et territoires sur la Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne à Terre-Neuve-et-Labrador, les 22 et 23 juin.

FRANÇOIS PIERRE DUFAULT
fpdufault@tfo.org | @fpdufault

L’élue d’Ottawa-Orléans, qui entame sa deuxième semaine à titre de ministre responsable de la francophonie à Queen’s Park, entend poursuivre le travail de sa devancière Madeleine Meilleur en ce qui concerne la promotion du tourisme francophone.

«Il y a un engouement pour un circuit touristique francophone pancanadien. L’Ontario est un leader dans ce dossier», rappelle Mme Lalonde à #ONfr à quelques heures de son départ pour St. John’s. «Nous avons eu de belles opportunités (touristiques) au cours de la dernière année, notamment avec les célébrations du 400e anniversaire de présence française dans la province.»

À leur dernière rencontre annuelle, à Toronto, les élus provinciaux et territoriaux responsables de la francophonie s’étaient mis d’accord pour étudier la faisabilité d’une route touristique francophone comme moteur économique de la minorité linguistique d’un océan à l’autre. Ils avaient en tête de créer chez les visiteurs européens, entre autres, l’impression qu’ils découvrent à leur tour l’Amérique française.

«Lorsqu’ils viennent au Canada, (les touristes) veulent aller voir ce qu’il y a de particulier», avait déclaré l’ex-ministre Madeleine Meilleur à titre d’hôtesse de la Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne, en juin 2015.

 

Fêtes du 150e du Canada

La rencontre à St. John’s sera l’occasion d’avoir «de beaux échanges» et de mettre en commun le travail accompli au cours de la dernière année dans chaque province et territoire vers ce but commun de créer une route touristique francophone, de l’avis de la nouvelle ministre ontarienne.

«Nous avons d’autres belles opportunités touristiques devant nous avec les célébrations en français du 150e anniversaire de la Confédération canadienne, en 2017», signale Marie-France Lalonde, qui avait pris part à la conférence de Toronto à titre d’observatrice, l’an dernier. «Nous allons tous travailler ensemble dans un esprit de collaboration.»

Lors de leur 21e rencontre annuelle à Terre-Neuve-et-Labrador, qui aura pour thème Le vent dans les voiles, les ministres de la francophonie canadienne prévoient aussi parler d’immigration francophone, de la prestation des services gouvernementaux de langue française, et du développement de la petite enfance.

François Pierre Dufault
fpdufault@tfo.org