#Ontario

Le Parti PC aurait fait le plein de nouveaux membres

Les candidats Christine Elliott, Patrick Brown et Monte McNaugton lors d'un débat sur la chefferie du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario. (Photo: Archives, #ONfr)

TORONTO – Les trois candidats à la chefferie du Parti progressiste-conservateur de l’Ontario auraient vendu ensemble près de 70 000 nouvelles adhésions, selon la présidence de la formation.

FRANÇOIS PIERRE DUFAULT
fpdufault@tfo.org | @fpdufault

Le parti d’opposition à Queen’s Park, qui comptait à peine 10 000 membres au sortir des dernières élections provinciales, aurait ainsi grossi ses rangs de 700% depuis le début officiel de la course à la chefferie, l’automne dernier.

«Nos trois candidats à la chefferie, ainsi que les deux candidats qui ont abandonné la course, ont renforcé notre parti avec leur enthousiasme et leur bon travail», a déclaré dans un communiqué Richard Ciano, président du Parti PC, le jeudi 5 mars.

Le Parti PC avait vu son membership fondre à vue d’œil depuis une décennie. La formation comptait 61 000 membres lors de l’élection à la chefferie de John Tory, en 2004. Elle regroupait moins de
44 000 membres lorsque Tim Hudak en est devenu le chef, cinq ans plus tard.

Les trois candidats dans la présente course à la chefferie du Parti progressiste-conservateur avaient jusqu’à la fin février pour recruter des adhérents qui auront le droit de vote lors de l’investiture du prochain leader, début mai.

Chiffres contradictoires

Or, les plus récentes données de recrutement du Parti PC sont venues contredire des estimations beaucoup plus généreuses des candidats, selon lesquelles la troupe d’opposition aurait pu grossir ses rangs d’autant que 95 000 nouveaux membres.

L’augmentation de 700% – ou 70 000 membres – qu’a suggérée Richard Ciano s’approcherait davantage des 60 000 nouveaux membres qu’ont estimés des sources du parti au dernier jour de recrutement de nouveaux adhérents avec un droit de vote pour la chefferie.

Le candidat Patrick Brown a revendiqué la pole position à la fin de ce blitz d’adhésions, affirmant à lui seul avoir vendu plus de 41 000 nouvelles cartes de membre.

La favorite de l’establishment du parti, Christine Elliott, a chiffré ses ventes à 34 000 nouveaux abonnements, le 5 mars. Des sources proches de la campagne de l’élue de Whitby-Oshawa avaient quelques jours auparavant estimé ses gains à 13 000 adhésions.

Un troisième candidat, Monte McNaughton, un élu controversé de la région de London, a affirmé pour sa part avoir recruté près de 20 000 nouveaux membres. Mais encore là, des sources proches du parti ont estimé son recrutement à 6000 nouveaux membres.

Le nouveau chef du Parti progressiste-conservateur de l’Ontario sera connu lors d’un congrès d’investiture à Toronto, le 9 mai.

François Pierre Dufault
fpdufault@tfo.org