#Francophonie

Le diocèse d’Alexandria-Cornwall vit «un temps de défi»

Mgr Marcel Damphousse lors de son installation épiscopale dans le diocèse catholique d'Alexandria-Cornwall, dans l'Est ontarien, en 2012. Diocèse d'Alexandria-Cornwall

OTTAWA – L’arrivée de Mgr Marcel Damphousse à la tête du diocèse catholique de Sault-Sainte-Marie laisse dans l’incertitude son ancien diocèse d’Alexandria-Cornwall, dans l’Est ontarien.

FRANÇOIS PIERRE DUFAULT
fpdufault@tfo.org | @fpdufault

L’installation de Mgr Damphousse à titre d’évêque de Sault-Sainte-Marie a eu lieu à la cathédrale de North Bay, mercredi 13 janvier. Il a repris le flambeau de Mgr Jean-Louis Plouffe, qui a présidé à la destinée du diocèse du Nord ontarien pendant près de trois décennies avant d’annoncer sa renonciation, fin 2015, à l’âge de 75 ans, tel que requis par l’Église catholique.

Le diocèse de Sault-Sainte-Marie compte quelque 90 paroisses, dont une trentaine de francophones, dans les districts d’Algoma, de l’île Manitoulin, de Nipissing-Ouest et de Sudbury.

Mgr Damphousse, un Franco-Manitobain qui a été recteur de la cathédrale de Saint-Boniface avant d’être nommé évêque en Ontario, s’est donné pour mission de rapprocher les fidèles francophones, anglophones et autochtones de son nouveau ministère.

L’installation à Sault-Sainte-Marie de Mgr Damphousse laisse toutefois un grand vide dans son ancien diocèse d’Alexandria-Cornwall, où il a œuvré pendant un peu plus de trois ans.

 

Pas de remplaçant à Cornwall

Le pape François n’a pas nommé un nouvel évêque dans le petit diocèse de l’Est ontarien, mais a plutôt demandé à Mgr Terrence Prendergast, l’archevêque catholique d’Ottawa, d’y exercer les fonctions d’administrateur apostolique et de se pencher sur des solutions d’avenir pour cette région épiscopale voisine de la sienne.

Mgr Prendergast prévoit rencontrer sous peu les prêtres du diocèse d’Alexandria-Cornwall «pour explorer avec eux comment il pourra servir à leur côté à ce moment-ci», a fait savoir l’archidiocèse d’Ottawa dans un communiqué, le 13 janvier.

«Les prochains mois seront un temps de défi, alors qu’ensemble nous réfléchirons sur les besoins d’Alexandria-Cornwall, sur son plan pastoral d’évangélisation et de renouveau et sur la façon (dont) l’avenir pourrait se dérouler», a déclaré Mgr Prendergast, demandant du même souffle aux fidèles des deux régions sous sa gouverne de «prier pour (lui) dans les jours à venir».

Le diocèse catholique d’Alexandria-Cornwall, qui a fêté ses 125 ans en 2015, compte 26 paroisses et missions, dont neuf francophones ou bilingues, qui sont desservies par une vingtaine de prêtres et une dizaine de diacres permanents.

François Pierre Dufault
fpdufault@tfo.org