#Canada, #Francophonie

Justin Trudeau de passage à l’hôtel de ville de Toronto

TORONTO – Pour la première fois en plus de 15 ans, un premier ministre du Canada a effectué une visite officielle à l’hôtel de ville de Toronto. Justin Trudeau a rencontré longuement le maire John Tory. Il a été question d’économie, d’emplois et de l’aide apportée aux réfugiés syriens. La visite a été marquée par un intérêt marqué de la population qui s’est déplacée en grand nombre pour voir Justin Trudeau. Près d’un millier de personnes ont assisté à la conférence de presse des deux politiciens en plein cœur de l’hôtel de ville torontois. Aucune grande annonce n’a été faite, mais le maire Tory s’est dit satisfait de pouvoir travailler de manière collaborative avec son homologue fédéral. Interrogé par #ONfr sur la place que devrait avoir le français dans la Ville Reine, le premier ministre Trudeau est resté évasif. Il s’est contenté de rappeler le caractère bilingue du Canada et l’importance d’agir pour protéger cette valeur distinctive. Il a cependant refusé de se mouiller sur une controverse entourant la publication d’un document multilingue par la Ville, qui ne contenait aucun français. Concernant le projet de la Maison de la francophonie de Toronto, Justin Trudeau a indiqué qu’il demandera à la ministre du Patrimoine, Mélanie Joly, de se pencher sur le dossier.

Étienne Fortin-Gauthier
Étienne Fortin-Gauthier
efgauthier@tfo.org @etiennefg

Étienne Fortin-Gauthier est journaliste depuis une dizaine d’années. Il a collaboré à plusieurs grands médias canadiens et européens, dont La Presse Canadienne, le quotidien La Presse, l’Agence France-Presse et le groupe de presse L’Avenir (Belgique). Il s’est initié aux dossiers de la francophonie canadienne lors d’un séjour au Réseau francophone d’Amérique, qui travaille de près avec les stations radiophoniques francophones en milieu minoritaire. Étienne est diplômé de l’École des affaires publiques et internationales de Glendon, à Toronto, et du programme bidisciplinaire en communication et science politique de l’Université de Montréal.