#Francophonie, #Ontario

Jim Watson de nouveau candidat en 2018

Le maire d’Ottawa, Jim Watson. Gracieuseté

OTTAWA – Jim Watson a levé le voile sur ses intentions. Le voilà candidat en octobre 2018 pour un troisième mandat consécutif à la tête de la municipalité d’Ottawa.

SÉBASTIEN PIERROZ
spierroz@tfo.org | @sebpierroz

Le premier magistrat l’a annoncé sur sa page Facebook, jeudi 9 mars tôt dans la matinée: «Je vous écris pour vous informer que je me présenterai à nouveau pour être maire de la Ville d’Ottawa aux élections municipales de 2018. J’ai souvent affirmé qu’en politique, on peut soit se présenter sur les mérites de notre bilan, ou on peut tenter de s’en dissocier. Je suis très fier de mon bilan et tout ce dont nous avons bâti ensemble.»

Dans un long message dans les deux langues officielles sur le média social, M. Watson revient sur ses bons coups. «J’ai réussi à rétablir une discipline budgétaire à l’hôtel de ville, tout en maintenant les services municipaux sur lesquels dépendent nos résidents, leurs familles et entreprises.»

Et d’ajouter: «Et après des années de faux départs, de poursuites judiciaires et d’annulations, nous sommes maintenant sur le point de voir l’ouverture de notre nouveau réseau de train léger, qui respecte l’échéancier et le budget établis.»

Dans son annonce, le maire ne fait pas d’allusion aux services en français ni au bilinguisme.

Depuis quelques années, le dossier de la désignation bilingue d’Ottawa crispe les relations entre le maire opposé au projet et une partie des militants francophones.

À la tête de municipalité de 1997 à 2000, Jim Watson avait par la suite fait carrière au provincial avant de redevenir maire en 2010, en détrônant Larry O’Brien.

Lors des élections de 2014, M. Watson avait été réélu très confortablement avec 76,2 % des suffrages exprimés.

Les prochaines élections municipales ontariennes auront lieu le 22 octobre 2018.

Sébastien Pierroz
Sébastien Pierroz
spierroz@tfo.org @sebpierroz

Natif d’Annecy dans les Alpes françaises, Sébastien Pierroz obtient une maîtrise d’histoire de l’Université Paris Panthéon-Sorbonne en 2007. Après avoir travaillé pour Le Reflet dans l’Est ontarien, puis L’Express d’Ottawa, Sébastien rejoint l’équipe d’#ONfr au Groupe Média TFO en janvier 2015.