#Canada, #Francophonie

FCFA: Deux candidats pour succéder à Marie-France Kenny

La présidente de la FCFA, Marie-France Kenny. (Photo: Courtoisie)

OTTAWA – Ils seront deux à se disputer la succession de la présidente sortante de la  Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, Marie-France Kenny, le 6 juin.

SÉBASTIEN PIERROZ
spierroz@tfo.org | @SebPierroz

Dans un communiqué publié jeudi 21 mai, l’organisme porte-parole des francophones hors Québec confirme que l’homme d’affaires franco-ontarien, Réjean Grenier, et la directrice générale du Centre culturel franco-manitobain, Sylviane Lanthier, sont sur la ligne de départ.

Le premier, originaire de Sudbury, s’est notamment illustré comme propriétaire du journal Le Voyageur. Dans le milieu culturel, M. Grenier a occupé la direction générale du centre culturel, Le Carrefour francophone de Sudbury, tout en œuvrant auprès du Théâtre du Nouvel-Ontario

Ce sont des fonctions semblables qu’a connues sa rivale, puisque Mme Lanthier a été par deux fois à la tête du journal franco-manitobain La Liberté. Elle a été par ailleurs la présidente de l’Association de la presse francophone (APF), et demeure depuis cinq ans la vice-présidente de la FCFA.

Le vainqueur risque en tout cas d’avoir du pain sur la planche. Le dossier de l’immigration en milieu minoritaire est relancé depuis quelques semaines, devant le rappel constant de la cible non atteinte de 5% de non-arrivants francophones.

Dans le même temps, les enjeux concernant les francophones hors Québec s’accumulent aussi sur les bureaux des juges de la Cour suprême du Canada. Derniers en date: la cause Caron en Alberta ou encore les nombreux cas d’une gestion des élèves plus indépendante demandée par les conseils ou commissions scolaires.

Les deux années de mandat du futur président pourraient également être consacrées à la défense de Radio-Canada-CBC dont les coupures continuent de menacer la «vitalité francophone» dans les régions. C’est du moins ce que ne cesse de marteler Mme Kenny.

 

Vice-présidence

Quatre candidats se disputeront aussi la vice-présidence de l’organisme. Parmi eux: le président du Conseil scolaire francophone provincial de Terre-Neuve-et-Labrador, Alain Chaisson, le président de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA), Jean Johnson, la vice-présidente du Regroupement des étudiants de common law en Français (RECLEF) de l’Université d’Ottawa, Audrey LaBrie, et l’enseignant Richard Létourneau des Territoires du Nord-Ouest.

À la barre de la FCFA depuis 2009, Marie-France Kenny ne pouvait pas solliciter un quatrième mandat, en vertu des directives de l’organisme.

François Pierre Dufault
fpdufault@tfo.org